Et si on vous facilitait la vie ?

Top 11 des défis à relever pour une start-up

Partager sur :

Lancer sa start-up est une étape cruciale dans la vie d’un entrepreneur. Trouver l’idée est excellent pour démarrer. Il faut également un minimum d’audace et de courage pour y arriver. Franchir ce cap nécessite une volonté de fer ainsi que de la persévérance. En effet, au moment du lancement de sa start-up, l’entrepreneur a certes des a priori sur ce qu’il va se passer, surtout après avoir effectué des études et une veille sur le marché. Il faut tout de même être conscient que les prévisions peuvent s’avérer fausses. Il faut savoir gérer les imprévus et avoir toujours un plan pour s’en sortir.

Vous l’avez compris, une start-up va faire face à plusieurs défis au moment de son démarrage. Voici le top 11 des défis à surmonter par une start-up afin d’assurer sa pérennité !

L’idée est l’essence même de votre start-up, mais pas que ! Votre idée va évoluer avec le temps, et vous pourrez vous retrouver au final avec un produit ou service très différent de votre idée de départ. Alors lancez-vous, et laissez évoluer votre idée avec vous !

Le succès n’est pas immédiat : Entreprendre rime avec patience. Il faut savoir garder le cap sur l’important et viser le long terme.

Avoir la bonne équipe : Il faut savoir détecter les profils qui vous seront indispensables et qui vous permettront de développer votre activité. Un capital humain dévoué et sérieux est fait pour réussir. L’équipe doit être performante d’une part et avoir un sentiment d’appartenance envers la boite où elle travaille d’autre part. Il faut également une synergie et une bonne entente entre les membres d’une équipe.

Le temps est votre principale ressource, mais il peut aussi vous jouer des mauvais tours : Il arrive que vos prévisions ne soient pas exactes et notamment en termes de timing. De ce fait, ne vous découragez pas et gardez le cap sur votre objectif premier. Il n’y a rien de mal à vous accorder un délai supplémentaire, cela pourrait avoir un impact positif sur votre productivité.

Votre business ne sera pas tout de suite rentable : Donnez-vous du temps pour développer votre activité d’abord et vous imposer sur votre marché. La croissance implique plus de dépenses, il faut savoir les gérer pour ne pas succomber à la pression.

Ne vous découragez pas si votre entourage n’arrive pas à vous comprendre : Vous aurez du mal à transmettre votre idée au début et vous aurez surement des commentaires négatifs. Utilisez ces commentaires pour renforcer la direction que prend votre projet, et continuez de foncer !

Il y aura surement de mauvaises nouvelles au démarrage, des imprévus ou des ratés : Un client insatisfait, une remarque démoralisante, un manque de ressources, un membre de l’équipe pas assez performant… Ne vous laissez pas abattre et pensez à aller de l’avant en restant positif et optimiste. Lâchez prise sur ces éléments et concentrez-vous sur l’essentiel, la solution est à portée de main.

Le meilleur Feedback vient de vos premiers clients : Le client c’est la force motrice d’une start-up. Il faut veiller à écouter les besoins de ces derniers et à les encourager à améliorer votre produit ou service avec vous. Un client impliqué dans votre projet, et qui sent que votre équipe est à son écoute, peut rapidement devenir un ambassadeur.

La concurrence, un des défis à ne pas négliger lorsqu’on est une start-up : Que vous soyez sur un marché déjà établi, ou que vous soyez un pionnier, il n’y a pas de différence ; la concurrence va vite arriver, et vous rendre la vie plus compliquée. Il faut se tailler une place sur le marché et être agressif afin de survivre et atteindre ses objectifs.

Soyez réaliste : En lançant votre start-up, vous n’avez pas choisi le chemin le plus simple, et tout peut s’arrêter à n’importe quel moment. Alors n’y allez pas à reculons : soyez conscient des risques que vous êtes prêt à prendre, et fixez vous un objectif de satisfaction clair et chiffré.

Trouvez des partenaires : Les synergies permettent d’évoluer plus vite, et de mettre en communs des forces. Alors suivez de près les acteurs des marchés en relation avec le votre, pour identifier les partenariats clés, et construire dès le début des relations gagnant-gagnant.

Partager sur :

Sur le même sujet

5 indicateurs clés pour mesurer la santé financière de votre entreprise

Pour pouvoir piloter d’une manière efficace votre entreprise, il faut suivre certains indicateurs qui vous donneront une visibilité sur l’état, et la santé financière de votre entreprise. Plusieurs indicateurs financiers sont là pour vous renseigner sur la situation de votre entreprise, et vous permettront d’anticiper vos besoins en trésorerie, en financement ou simplement pour identifier […]

Lire

Récupération de la TVA étrangère : quelle procédure suivre ?

Souvent, des entreprises qui exercent à l’international, engagent des frais soumis à la TVA du pays étranger. Il faut savoir qu’il est possible de récupérer cette TVA étrangère. La récupération de cette TVA peut s’avérer une source de revenus supplémentaires et peut même générer des économies importantes. Toutefois, la procédure de demande de remboursement de […]

Lire


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *