Et si on vous facilitait la vie ?

Retour sur les principales tendances du Voyage d’Affaire en 2017

Partager sur :

Nous avons assisté cette année à une évolution remarquable dans le secteur du voyage d’affaire. La tendance est au « Bleisure » (qui est un mot-valise : B pour business et L pour leisure, c’est à dire loisirs) où le déplacement professionnel devient de plus en plus hybride.

Hyper connectés et nomades, les voyageurs d’affaire s’éloignent peu à peu des canaux de réservation traditionnels et optent plutôt pour des solutions innovantes. La frontière entre voyage professionnel et personnel ne cesse de s’estomper, ce qui vient modifier les champs d’action des responsables de voyage et pose divers enjeux pour les entreprises. Face à ces changements dans les comportements des collaborateurs, de nouvelles pratiques font surface pour répondre au mieux aux exigences du voyageur d’affaire.

Quelles sont ces nouvelles tendances qui viennent bousculer le voyage d’affaire ?

  • Une flexibilité accrue pour le voyageur d’affaire : habituellement, les entreprises ont une politique de voyage et tout voyageur d’affaire doit s’y tenir et respecter les règles en place. Depuis peu, le voyageur d’affaire aspire à plus de liberté pour ses déplacements professionnels et voudrait profiter des mêmes conditions que pour ses voyages personnels. Ainsi, les entreprises se sont mises à l’Open-Booking pour répondre au mieux aux besoins de leurs collaborateurs, leur offrir de meilleures conditions de voyage et souvent, réaliser des économies.
  • Une volonté de simplification du voyage d’affaire et des services encore plus innovants : de l’Open-Booking à l’autopartage en passant par les nouvelles plateformes d’hébergement alternatif, l’économie collaborative vient aussi ajouter son grain de sel dans le secteur du voyage d’affaire et offre des services encore plus innovants pour répondre au mieux aux besoins du Business Traveler.
  • Une explosion de la Data : les acteurs du voyage d’affaires collectent quotidiennement une multitude d’informations sur les voyageurs. Ces données peuvent être la clé d’une réelle valeur ajoutée pour le voyageur d’affaire qui est au centre de l’attention. La connaissance des besoins du voyageur permet d’offrir à ce dernier une expérience unique et personnalisée qui correspond au mieux à ses exigences
  • Une gestion automatisée des notes de frais : partir en voyage d’affaire implique plusieurs dépenses engagées par le collaborateur et donc des notes de frais. A présent, on peut tirer un trait sur ce mauvais souvenir. Des solutions intelligentes sont aujourd’hui conçues pour libérer le voyageur d’affaire de la gestion des notes de frais. Une solution comme Expensya élimine complètement la saisie manuelle, automatise la transmission des rapports de dépenses et permet en plus, de jeter le papier !
  • Le mobile au cœur des échanges : les applications mobiles se multiplient pour faciliter encore plus le déplacement du collaborateur, car comme lui, elles sont nomades. Les offres de roaming évoluent, parfois avec des solutions éloignées des offres des opérateurs, les messageries instantanées permettent de garder contact avec les équipes sédentaires et de partager en temps-réel les actualités de l’entreprise, et le stockage cloud simplifie le travail à distance.
  • Les TMC menacées ? Certes, la frontière entre organisation d’un voyage d‘affaire ou d’un voyage touristique tend à se dissoudre. Mais, il ne faut pas confondre flexibilité et liberté totale pour le voyageur d’affaire. Malgré les offres alléchantes des acteurs de l’économie collaborative, le recours aux agences spécialisées « TMC » reste toujours d’actualité. Ces derniers font d’ailleurs évoluer leurs offres pour offrir plus de liberté, et pour faire face à la croissance folle de l’open-booking.
Partager sur :

Sur le même sujet

Les coûts d’une gestion inefficace des notes de frais : #5 La TVA non récupérée

Dans la suite de notre série d’articles détaillant les coûts cachés liés à une gestion inefficace des notes de frais, nous allons aujourd’hui aborder le sujet de la récupération de la TVA. Comme vous le savez, vous pouvez récupérer la TVA appliquée sur certaines dépenses de votre entreprise, en fonction des réglementations en place par […]

Lire

[Infographie] Combien dépense en moyenne un salarié français en notes de frais ?

Aujourd’hui, la note de frais est un poste de dépenses très important pour la plupart des organisations, et extrêmement surveillé par les organismes de contrôle. La gestion des notes de frais est d’ailleurs depuis plusieurs années une thématique cruciale pour les entreprises françaises, et également un sujet de société, avec notamment, les débats importants sur […]

Lire


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *