Et si on vous facilitait la vie ?

Tout savoir sur les soldes intermédiaires de gestion

Partager sur :

Toute entreprise se préoccupe de sa rentabilité et œuvre dans le but de l’améliorer. Pour ce faire, l’entreprise a besoin de faire un diagnostic financier et d’analyser les divers éléments qui expliquent son activité et contribuent au résultat final. Les soldes intermédiaires de gestion   font partie de ces éléments qui permettent de rendre compte de la performance et de la rentabilité d’une entreprise.

Définition

Les soldes intermédiaires de gestion (SIG) représentent des indicateurs de rentabilité de l’entreprise. Ils permettent d’avoir une analyse des résultats de l’entreprise grâce à une décomposition de plusieurs indicateurs importants. Ainsi, les SIG apportent des informations importantes concernant l’activité d’une entreprise et la formation ou la provenance de son déficit ou bénéfice.

Le calcul des SIG se fait à partir du moment où les charges et les produits de même nature, sont répartis ensemble. C’est un calcul en chaîne, effectué sur la base de données relatives à la production et aux ventes réalisées par l’entreprise. A chaque étape de calcul des SIG, des charges sont retranchées et des produits sont ajoutés aux SIG précédents. Cette méthode est très pertinente pour identifier les postes de dépenses les plus coûteux.

Il existe 8 soldes intermédiaires de gestion :

  • La Marge commerciale
  • La Production de l’exercice
  • La Valeur ajoutée
  • L’Excédent Brut d’Exploitation
  • Le Résultat d’exploitation
  • Le Résultat courant avant impôt
  • Le Résultat exceptionnel
  • Le Résultat de l’exercice

Ces soldes sont exprimés en valeur absolue ou en pourcentage du chiffre d’affaires de l’entreprise. Cette forme, en fonction du chiffre d’affaires, a l’avantage de faciliter la comparaison avec les données d’autres entreprises.

Calcul des soldes intermédiaires de gestion

  1. La marge commerciale

La marge commerciale consiste à mesurer la capacité d’une entreprise à dégager des profits sur la revente de sa marchandise. La division du chiffre d’affaires hors taxes, donne un taux de marge qui permet de se comparer aux différents concurrents du même secteur.

Marge commerciale = Prix de vente des marchandises – coût d’achat des marchandises vendues (achat des marchandises + variation de stocks de marchandises)

  1. La Production de l’exercice

La production de l’exercice permet de mesurer l’activité des entreprises qui produisent, c’est à dire des entreprises qui opèrent dans l’industrie ou le domaine de la construction par exemple.

Marge de production : Production de l’exercice (production vendue +/- production stockée + production immobilisée) – Coût d’achat des matières premières consommées (achats de matières +/- variation de stocks de matières).

  1. La valeur ajoutée

La valeur ajoutée représente la richesse brute créée par l’entreprise. Cette dernière est répartie entre plusieurs facteurs à savoir la production (le capital et le travail) et l’Etat (les taxes et les impôts)

Valeur ajoutée = Marge commerciale + Production de l’exercice – Consommations de l’exercice en provenance de tiers.

  1. L’excédent brut d’exploitation

L’excédent brut d’exploitation ou EBE en abrégé, est le potentiel flux de trésorerie qui est généré par l’activité principale de l’entreprise. L’EBE met en évidence un résultat qui ne tient pas compte de la politique d’investissement et de financement de l’entreprise.

Excédent brut d’exploitation = Valeur Ajoutée de l’entreprise + Subventions d’exploitation – Impôts, taxes et versements assimilés – Charges de personnel.

  1. Le résultat d’exploitation

Le résultat d’exploitation permet de mesurer la capacité de l’entreprise à dégager, du fait de son activité générale, des ressources. Ce résultat ne prend pas en considération les éléments exceptionnels ni financiers comme les modalités de financement de l’activité.

Résultat d’exploitation = Excédent Brut d’Exploitation + Reprises sur provisions d’exploitation + Autres produits d’exploitation – Dotation aux amortissements et provisions – Autres charges d’exploitation.

  1. Le résultat courant avant impôt

Le résultat courant avant impôt représente la somme du résultat financier ainsi que le résultat d’exploitation. Cet indicateur permet de mesurer l’impact de la politique financière de l’entreprise

Calcul du résultat courant avant impôt : Résultat d’exploitation +/- Résultat financier (produits financiers – charges financières)

  1. Le résultat exceptionnel

Le résultat exceptionnel reprend un ensemble d’opérations non récurrentes ayant un caractère exceptionnel à savoir : une cession d’immobilisation ou un remboursement exceptionnel. Il s’agit donc d’un produit qui n’est pas lié à l’activité courante de l’entreprise.

Résultat exceptionnel = Produits Exceptionnels – Charges Exceptionnelles.

  1. Le résultat de l’exercice

Le résultat de l’exercice représente le résultat net et ceci après l’impact des sources de financements, de participation des salariés et de l’impôt sur les bénéfices.

Résultat de l’exercice = Résultat courant avant impôt +/- Résultat exceptionnel – Impôt sur les bénéfices – Participation des salariés.

Partager sur :

Sur le même sujet

Les bonnes pratiques pour des notes de frais 100% conformes ! 

Comment mettre au point une procédure d’audit efficace ?  Pour commencer, il est important de dresser le bilan de la situation actuelle pour pouvoir établir un plan. En effet l’audit sert à identifier les domaines qui posent problème et de garder ainsi le contrôle sur votre entreprise. Il faut également penser à la technique d’audit, […]

Lire

Les coûts d’une gestion inefficace des notes de frais : #1 Time Is Money

Un des premiers coûts d’une gestion inefficace des notes de frais est une perte de temps considérable et ce, à chaque étape de ce processus et, pour tous les intervenants. Et le temps consacré par vos collaborateurs à une tâche sans valeur ajoutée représente un coût humain relativement important, que vous pouvez chiffrer selon la […]

Lire


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *